«

»

Copenhague : Objectif + 2°c max

A l’heure où s’ouvre le sommet de Copenhague sur le climat, les actions se multiplient partout pour interpeler les représentants des 192 pays réunis pour 12 jours afin de lutter contre le réchauffement climatique.

L’objectif est de limiter à 2 degrés la hausse de la température moyenne mondiale par rapport à l’ère pré-industrielle.
Cela passe par l’acceptation de la responsabilité commune mais différenciée :

– des pays industrialisés
– de la Chine, l’Inde et le Brésil
– des pays émergents

La première catégorie étant celle responsable des 3/4 des émissions de CO2 depuis 1850.
La seconde s’apprettant à prendre le même chemin à son tour
La troisième étant celle qui sera la plus durement touchée par les conséquences du réchauffement et qui a le moins les moyens de s’en prémunir.

L’objectif de ces 12 jours est bien de trouver un accord international qui garantisse :
– des réductions d’émissions de CO2 de -25% à 40 % d’ici 2020 par rapport à 1990 pour les pays développés
– une aide financière et technologique aux pays qui auront besoin de s’adapter au climat
– la fin de la déforestation tropicale brut d’ici 2020 (déforestation représentant 20 % des émissions mondiales)