«

»

Parc automobile de la ville

Pour une gestion durable du parc automobile de la ville
 
Etat des lieux du parc à Poissy (2013)
Nombre de véhicules : 192 (77 véhicules légers, 86 véhicules utilitaires, 13 poids-lourds, 4 cars, 8 engins, 4 deux-roues motorisés)
Consommation : 135 000 litres de carburant soit une dépense de 192 474 € par an.
 
Limiter le dimensionnement du parc roulant
Avec un ratio de 5,1 véhicules pour 1000 habitants, Poissy a une flotte municipale plus importante que la moyenne des villes de taille comparable (Le ratio moyen est de 4,2). Nous proposerons donc de rationaliser cette flotte en créant notamment un pool de véhicules avec  distributeur automatique des clés qui permet de réduire jusqu’à 20 % les effectifs.
Le pool comprendra également des vélos à assistance électrique adaptés à des trajets courts.
Ce dispositif n’est bien entendu pas applicable à tous les besoins en véhicule, mais son intérêt n’est pas à démontrer. Il nécessite toutefois un regard attentif de la part des gestionnaires et une évaluation pour vérifier ses résultats.Il est nécess aire de limiter le nombre de véhicules affectés et les voitures de fonctions. (Pas de voiture de fonction pour le maire par exemple.)
 
Améliorer la gestion du parc
Nous voulons mettre en place un outil informatique pour gérer comptablement les dépenses concernant la flotte automobile municipale. Il s’agit de mesurer en temps réel l’état de la flotte, de détecter les véhicules sources de dérives, de programmer des investissements… Pour ce faire, elle doit relever tous les coûts inhérents aux véhicules : acquisition, consommation de carburants, entretien, réparations, vignettes, assurances… Un critère de comparaison intéressant pour qualifier un véhicule dans la durée est son coût de revient kilométrique, qu’il convient de calculer sur plusieurs années successives, pour en mesurer l’évolution.
Les véhicules municipaux effectuent des kilométrages annuels faibles (inférieurs à 6 000 km en moyenne), et il est toujours plus économique d’investir dans le modèle le plus simple de la gamme désirée.
La qualité de l’entretien accordé aux véhicules et l’aptitude des utilisateurs à adopter une conduite économique sont les conditions indispensables pour disposer d’une flotte efficace et pérenne. …
 
La prise en compte du développement durable
La loi sur l’air prévoit d’intégrer 20% de véhicules propres dans les plans de renouvellement des flottes automobiles des collectivités, ce qui n’a pas été fait à Poissy qui est un mauvais élève en la matière. Pourtant nous pensons que la collectivité doit être exemplaire en matière de véhicules « propres », en cohérence avec sa politique de développement durable.
Nous voulons mettre en place une flotte de véhicules électriques. Les véhicules électriques ne polluent pas, ne sont pas bruyants et leur autonomie est  adaptée à une flotte captive comme celle de la collectivité.
 
Nos propositions
– Mettre en place un pool de véhicules (voitures et vélos) pour limiter le parc automobile de la ville
– Faire l’acquisition de véhicules électriques.
– Mettre en place une gestion informatique de la flotte de véhicules.