«

»

Charte éthique

CharteLes élus de « Vivons notre Ville » entendent se donner un code de conduite qui garantisse leur engagement dans un partenariat durable avec les citoyens. Ainsi leurs méthodes et actions serviront réellement la construction d’un espace démocratique ouvert, avec un débat public permanent sur la politique municipale. Les élus s’engagent à promouvoir la transparence, les contrôles citoyens et la démocratie participative. Cette charte s’articule autour de trois axes.
L’élu face aux citoyens
Notre engagement :
  • rendre public un rapport d’activité annuel et soumettre les
  • actions municipales à évaluation, adopter une démarche de qualité des services avec audits et évaluation de satisfaction.
  • Cette démarche répond aux attentes des citoyens et garantit notamment
  • L’adaptation des horaires d’ouverture de la mairie
  • Une information complète notamment sur le site internet de la ville (décisions et arrêtés du maire, projets, événements, travaux…)
  • Un dispositif de signalement des dysfonctionnements et de traitement des demandes.
L’engagement de l’élu envers l’équipe municipale
Chaque élu s’engage à

  • Travailler en coopération à la réalisation du projet
  • Être assidu dans sa fonction
  • Participer au travail préparatoire des conseils municipaux et rechercher le consensus en cas de désaccord
  • Partager les informations et les objectifs de sa délégation
  • Rédiger pour chaque réunion un ordre du jour et un compte‐rendu ou un relevé de décision.

 

L’éthique politiqueAnticor« Vivons notre Ville » a signé la charte de l’assocation Anticor qui agit contre la corruption et pour l’éthique en politique.
Elle comprend 9 engagements qui ont été repris dans notre programme dont
  • Le non cumul des mandats et des fonctions exécutives la prévention des conflits d’intérêts par la création notamment d’une commission éthique indépendante
  • La reconnaissance de l’opposition, représentée dans toutes les commissions et
  • structures financées par la commune
  • L’exigence de probité par la suspension des délégations d’un élu mis en examen
  • La lutte contre le trafic d’influence, refus de tout cadeau, gratification ou autre avantage offert par une entreprise ou un fournisseur
  • La rigueur dans le choix des organismes prêteurs de fonds à la collectivité.
Vous pouvez prendre connaissance de la charte complète d’Anticor sur le site de l’association www.anticor.org