«

»

Cadre de vie

Cadre de vieLes défis écologiques auxquels nous sommes confrontés, climatiques ou énergétiques, sont autant d’opportunités pour faire évoluer nos habitudes. L’approche mouvement « Villes en transition » est, dans cet esprit, tout à fait exemplaire car elle est fondée sur l’implication locale des citoyens : les actions menées en commun sont préférées aux gestes individuels.

Optimiser la politique de l’eau
• Gérer la distribution de l’eau en régie publique car l’eau n’est pas une marchandise,
cela en diminuera le prix et optimisera l’entretien des réseaux
• Récupérer les eaux pluviales sur chaque parcelle
• Mettre en place des réseaux séparatifs (eaux usées, eaux pluviales).

Améliorer la gestion des déchets et la propreté
• Renforcer la politique de tri, de recyclage et de compostage
• Optimiser la valorisation des déchets en étudiant les conditions de création d’une fiscalité incitative.

Prévenir les problèmes de santé
• Développer une politique de prévention : éducation à l’alimentation, activité physique, etc.
• Créer un observatoire de la pollution de l’air
• Élaborer une charte visant à diminuer la puissance des antennes relais et un plan de lutte contre le bruit.

Gérer les énergies de manière plus responsable
Réaliser un Plan Climat Énergie dans le cadre de l’intercommunalité   Lire : L’énergie et la commune.
• Promouvoir la production d’énergie locale d’origine renouvelable via une régie ou une coopérative
• Conduire une rénovation énergétique sur le patrimoine bâti public LireGestion de l’énergie de la ville
• Optimiser l’éclairage urbain en évitant les pollutions lumineuses Lire : PLAN LUMIERE
• Lutter contre la précarité énergétique en partenariat avec les fournisseurs d’énergie.

Préserver la biodiversité et les paysages urbains
• Promouvoir une gestion différenciée* des espaces verts et des terrains de sport avec pour objectif zéro pesticide 
Lire : Vers la ville 100% sans pesticide
• Préserver et développer le foncier agricole et mettre en place des trames vertes dans la ville, fonctionnant comme de véritables couloirs de biodiversité.
Lire : La biodiversité dans la ville


*C’est un mode d’entretien plus proche de la diversité des écosystèmes naturels, qui a pour principe de différencier l’entretien en fonction de la situation de l’espace vert, des saisons et des usages.