«

»

Mobilité

MobiliteFace à une circulation difficile en ville, il est nécessaire de proposer des actions volontaires de réduction de la place de la voiture : « Ville 30* », amélioration des lignes de bus et de leur fréquence, encouragement aux circulations douces. Poissy peut devenir une ville facile et agréable à vivre.

 

Améliorer la qualité de vie des Pisciacais
• inscrire Poissy dans la démarche ville 30 pour rendre les rues plus sûres et agréables ; s’appuyer sur la police municipale pour faire respecter ces dispositions
• mieux gérer le stationnement : réaliser des parkings relais en périphérie du centreville, créer des cartes résidentielles et reconsidérer la carte Tempo
• adapter tous les aménagements urbains à la circulation des personnes à mobilité réduite.

Aménager des itinéraires pour des circulations douces
• favoriser les circulations douces et actives en développant des parcours entre les différents quartiers de la ville : zones piétonnes, pédibus, trottoirs élargis, itinéraires cyclables
• profiter des travaux de rénovation de voiries afin de créer des parcours tranquillisés pour piétons et cyclistes.

Améliorer l’offre de bus
• étudier une offre plus performante de ligne de bus en concertation avec les habitants et négociée avec le Syndicat des transports d’Île‐de‐France (STIF)
• afficher systématiquement les temps d’attente aux arrêts de bus
• examiner en intercommunalité un réseau de navettes à la demande.

Étudier une diminution du transit routier
• rechercher avec le conseil général le moyen de faire diminuer la circulation de transit sur le long terme.
* L’objectif de la ville 30 est de rendre les rues plus sûres et de gagner en qualité de vie grâce à la limitation à 30 km/h sur tout le territoire communal, à l’exception des principaux axes de transit. À ce jour 25 villes 30 dont Bougival, Sceaux, Clamart…