«

»

Interventions des élus de VNV au conseil municipal du 27 février 2017

 

 

#34 Budget Principal 2017 – Subvention à l’association Poissy Triathlon Londres 2012

#38 Budget Principal 2017 – Subvention à l’association Saint-Louis de Poissy

(Intervention commune aux deux délibérations)

Comme nous l’avons déjà dit dans le passé, le cumul de responsabilités pour ces deux associations présidées, l’une par un agent de la Mairie et l’autre par un adjoint au Maire, nous semble malsain.

Nous nous abstiendrons donc sur ces deux délibérations.

#44 Budget Principal 2017 – Subvention à la Régie chargée de l’exploitation du Théatre

La subvention pour le Théâtre passe de 736 k€ en 2016 à 857 k€ en 2017.

Nous sommes très heureux de cette augmentation. Nous le sommes beaucoup moins si c’est au détriment d’autres acteurs culturels, la Médiathèque notamment.

M Moulinet a évoqué précédemment un transfert de personnel vers la Régie. Cela correspond-il aux 121 k€ de différence ? Si c’est bien le cas, quel est le rôle qui justifie un tel montant ?

 

#26 Budget Primitif 2017 – Vote du budget principal M14 – Vote par nature

  • Nous ne partageons pas plusieurs des choix de la majorité, aussi bien en matière d’investissement que de fonctionnement, comme par exemple, l’intensification de la vidéo-surveillance, rebaptisée vidéo-protection. Vous ne nous avez toujours pas démontré son efficacité : le nombre d’extractions demandées ne suffit pas. Combien d’affaires ont-elles été élucidées ? Combien d’auteur de délits ont-ils été arrêtés ? Quand et où ? Nous rappelons notre préférence pour une police de proximité.
  • Nous avons approuvé le principe de création d’un musée dédié à Le Corbusier. Mais nous émettons de fortes réserves sur plusieurs points : absence de coût prévisionnel, flou sur le rôle exact des partenaires, inquiétudes sur le devenir du pôle culturel qui devait offrir de nouveaux locaux au Conservatoire et abriter le musée d’Art et d’Histoire. Avoir un musée Le Corbusier dans notre ville, c’est très bien. Le faire au détriment d’équipements attendus par les Pisciacais, notamment les élèves du Conservatoire, n’est pas acceptable. Le prestige de la ville ne doit pas supplanter les besoins des habitants, mais être un plus.
  • Les restrictions de crédits et baisse des effectifs imposées aux services posent réellement le problème de la qualité des prestations offertes au public, voire dans certains cas, de leur suppression pure et simple. Nous saluons le grand professionnalisme des agents communaux, la parfaite connaissance de leurs métiers, leur forte motivation au service du public. Nous les en remercions. Mais comment peuvent-ils continuer à assurer leurs missions dans leur intégralité dans la situation qu’ils subissent ?
  • Toutes ces raisons nous conduisent à voter contre le budget principal 2017 de la ville et nous abstenir sur le budget annexe des opérations soumises à TVA.
  • Enfin et de façon plus générale, nous regrettons de ne pas avoir véritablement de débats en commissions, quand nous avons la chance de les voir se réunir ! Nous déplorons également l’absence d’information sur les décisions du maire même si, je vous cite, « il suffit d’aller les consulter au Bureau Des Assemblées » ainsi que la non communication des budgets et comptes administratifs des établissements publics (SEMAP, théâtre, conservatoire, CCAS) .

#28 Exercice 2017 – Communauté urbaine « Grand Paris Seine & Oise » / Commune de Poissy : Restitution de compétence à la commune au 1er janvier 2017 – Navette bleue

Juste un question pour avoir des précisions qui ne figurent pas dans la délibération concernant ce service de transport gratuit à destination des aînés: avez-vous de nouveaux chiffres de fréquentation de cette ligne, combien de personnes l’utilisent que ce soit sur Poissy ou sur l’ensemble du trajet jusqu’à Achères.