«

»

Agenda 21 de la culture

Culture 21, le quatrième pilier du développement durable

L’Agenda 21 de la culture est le premier document à vocation mondiale qui prend le pari d’établir les bases d’un engagement des villes et des gouvernements locaux en faveur du développement culturel. Il présente 67 articles et peut être également décliné en 5 grands thèmes. Nous vous en présentons les grandes lignes.

L’Agenda 21, plan d’actions mondial pour le développement durable, adopté en 1992 à Rio dans le cadre du « Sommet de la Terre  », reposait initialement sur 3 axes : l’économique, l’environnement et le social. Toutefois, il est généralement considéré que ces dimensions ne peuvent à elles seules refléter toute la complexité de nos sociétés actuelles. Très vite, la culture, entendue dans un sens large, est apparue comme une dimension incontournable.

Aussi en mai 2004, l’Agenda 21 de la culture était officiellement lancé, approuvé depuis par des villes et des gouvernements locaux du monde entier. En avril 2010, Cités et gouvernements locaux unis (CGLU)* confirme l’intérêt de la culture comme 4e pilier du développement durable.

Deux points spécifiques

Cette nouvelle approche prend en compte la relation entre la culture et le développement durable en deux points spécifiques : premièrement, le développement du secteur culturel en soi (par exemple : l’héritage culturel, la créativité, les industries de la culture, l’artisanat, le tourisme culturel) et, deuxièmement, la garantie que la culture occupe une place légitime dans t outes les politiques publiques, notamment les politiques liées à l’éducation, l’économie, la science, la communication, l’environnement, la cohésion sociale et la coopération internationale.

Les 5 thèmes de l’Agenda 21 de la culture

1) Culture et droits de l’Homme

Diversité culturelle, liberté d’expression, création et sens critique.

2) Culture et gouvernance

Légitimité des politiques culturelles, nationales et locales, responsabilité conjointe des citoyens, de la société civile et des gouvernements, importance des réseaux et de la coopération internationale.

3) Culture, durabilité et territoire

Dialogue, cohabitation et interculturalité comme principes de base de la dynamique des relations citoyennes.

4) Culture et inclusion sociale

Accès à la culture tout au long de la vie, valorisation des capacités d’expression en tant que dimension essentielle de la dignité humaine, élargissement des publics.

5) Culture et économie

Culture comme facteur de génération de richesse et de développement économique, rôle stratégique des industries culturelles et des médias locaux, respect des droits des auteurs et des artistes.

L’Agenda 21 de Poissy

Le monde ne fait pas uniquement face à des défis d’ordre économique, social ou environnemental. La créativité, la connaissance, la diversité et la beauté sont autant de fondements indispensables au dialogue en faveur de la paix et du progrès.

L’Agenda 21 de la ville de Poissy prend en compte la dimension culturelle dans la définition de ses objectifs, mais on peut espérer que la ville ait pour ambition de s’engager, dans un second temps, vers un véritable AGENDA 21 de la culture comme l’on fait des villes comme Angers ou Lille.

www.agenda21culture.net

www.reseauculture21.fr

fr.wikipedia.org/wiki/Agenda_21_de_la_culture

www.observatoire-culture.net