«

»

Des idées pour remonter la « Maison de fer »

MaisondeFer1Le conseil municipal, lors de sa séance du 22 juin 2015, a autorisé le maire à déposer un permis de (re)construire la « Maison de fer ». L’objectif est de sauver ce patrimoine architectural pisciacais inscrit aux monuments historiques, abandonné par les services de l’État, dont la ruine rouille depuis la tempête de 1999 à deux pas de l’hôpital. Beau projet que nous soutenons à condition de trouver les mécènes prêts à payer les 2 M€ de travaux et éviter de mettre à mal le budget de la ville.

Par contre l’idée du maire de remonter la « Maison de fer » dans le parc Meissonier sur le site du théâtre de verdure n’est pas acceptable. Il s’agit en effet d’une zone naturelle inconstructible utilisée pour des spectacles l’été. La mairie a toujours la possibilité de modifier le PLU mais, dans le cas d’une zone naturelle, la procédure est longue et incertaine.

Des propositions constructives
Pour éviter ces tracas, nous proposons d’installer la maison dans une zone constructible en remplacement du bâtiment préfabriqué et vieillissant situé à côté de la Villa Savoye en face du CDA, avenue Blanche de Castille.
Cette solution n’aurait que des avantages :
en premier lieu, ne pas ajouter de frais de fonctionnement au budget puisque la maison de fer remplacerait un bâtiment existant, ce serait un bon choix pour les finances de la ville.
Ensuite, cela en ferait un lieu vivant utilisé comme un équipement de la ville plutôt qu’un improbable et coûteux musée de la construction mécanique. L’association « La Lyre amicale » et les unions syndicales qui occupent actuellement le préfabriqué intégreront la Maison de fer une fois terminée.
Et enfin, ce serait un témoignage architectural remarquable à côté de la villa Savoye et en face du futur pôle culturel.

CarteMaisondeFerLire aussi : Reconstruire la Maison de fer