«

»

Cherche projet de pôle culturel désespérément !

La culture est un vaste domaine qui recouvre des réalités aussi nombreuses que diverses puisqu’il s’agit aussi bien de disciplines, de lieux, d’animations, de personnes que d’émotions, d’éducation et de partage. Faire un état des lieux à Poissy n’est pas chose facile tant le maillage culturel y est important et dense.

 Notre ville peut s’enorgueillir d’équipements majeurs : théâtre, médiathèque, bibliothèque, musées et conservatoire. Une soixantaine d’associations proposent un large éventail de formes dans lesquelles chacun peut trouver matière à satisfaire ses goûts.

Publics et privés, les lieux qui accueillent des activités culturelles sont nombreux : le cinéma, la salle Blanche de Castille, le centre de diffusion artistique, le château de Villiers, le théâtre de verdure et le parc Meissonier, les maisons de quartier, certains restaurants-brasseries, une librairie de référence*. Bien sûr la liste n’est pas exhaustive !

 

Quelle politique culturelle municipale?

À ce stade de l’énumération, on pourrait conclure que la culture à Poissy est convenablement dotée. De plus, les équipes des établissements culturels municipaux et du conservatoire offrent des prestations de grande qualité, professionnelles et dynamiques qu’il convient de saluer. Elles répondent aux exigences d’une culture ouverte et citoyenne.

Toutefois, une politique culturelle municipale s’évalue également à travers les orientations décidées par les élus et la volonté affichée d’en faire un élément fort de la vie locale.

Faciliter l’accès de tous à la culture est l’objectif premier de toute politique culturelle.

Depuis 2008, il a trouvé une concrétisation certaine dans la baisse significative des tarifs du théâtre et dans des manifestations très prisées du public et toutes gratuites : fête de la musique, journées du patrimoine, concert annuel au parc Meissonier, petits concerts de juillet.

 

Communication, finances et ambitions culturelles

Au-delà de ces succès, le rôle de partage de valeurs et de lien social joué par la culture ne semble pas être suffisamment  pris en compte ou affirmé comme tel dans l’affichage de la Ville.

La communication municipale, par exemple, occulte trop souvent le sens voulu et donné à chaque initiative, cantonnant la culture à une simple fonction de loisirs.

Du point de vue des finances, la part de la culture dans le budget communal est plutôt décevante. Avec 4,95 M€ de fonctionnement votés en 2011, elle plafonne désespérément à 7% des dépenses totales de fonctionnement. Les crédits sont essentiellement affectés au spectacle vivant, à l’éducation artistique et à la lecture publique. Rien pour la création ou les pratiques innovantes …

La part dans le budget grimpe à 10 % dans les communes qui ont une politique culturelle volontariste. Celles qui misent sur la culture pour créer et développer du lien social ont un ratio supérieur à 12%.

Quant à l’investissement, il se limite à l’entretien du patrimoine. Où est passé le projet de pôle culturel annoncé en 2009 qui faisait l’unanimité dans son principe ?

Et surtout, à quand une grande ambition culturelle pour Poissy ? •

 

Pôle culturel, centre de ressources

C’est un lieu où chacun peut enrichir ses connaissances, partager des activités, s’ouvrir au monde : médiathèque, salles de spectacle, espaces multimédias, salles de musique et lieu d’expositions. Administré par un animateur culturel compétent, il constitue un centre de ressources précieux pour le public, les scolaires, les associations, à partir duquel des activités peuvent être menées. Il a une vocation communautaire dédié aux enseignements artistiques et à la lecture publique.

 

Pôle culturel : le choix du lieu

La nécessité de créer un pôle culturel à Poissy est une évidence. Il s’agit de répondre aux besoins croissant d’espace pour l’apprentissage, les expositions, les spectacles, la création, le musée de la Ville afin de favoriser les rencontres et les liens sociaux. Ce lieu unique ne peut être construit en centre ville qui concentre déjà la majeure partie de l’offre culturelle (théâtre, conservatoire, cinéma, médiathèque). 
Le meilleur emplacement est rue Blanche de Castille à la place de l’actuel CDA, situation idéale pour faire le lien entre le centre-ville et les hauts de Poissy, secteur en pleine mutation. Construction architecturale exemplaire, en écho à la villa Savoye toute proche, ce nouveau pôle culturel sera un lieu de proximité et de rayonnement intercommunal.